Décryptement d'un masque jetable mal utilisé

Cryptogrammes

MYRWF AISPR AKOAL IOPHT LWUHP LZOWT WEWTR FOSFI FEJSC HJJD

ICXAE DMOPI YERWM CGAWN VREHP LZOWT WHHMN FOSFI UTKEB YWIPP UMAPH MHV

Méthode

Le premier cryptogramme (C1) peut s'écrire C1=M1+k, où k est la clef et M1 le message clair. De la même façon, on peut écrire le deuxième cryptogramme comme C2=M2+k. Ainsi, en "soustrayant" C2 de C1, on obtient l'équation à deux inconues (M1 et M2):

C1-C2 = M1-M2

On constate que la clef a complètement disparu de l'équation. De plus, cette équation nous dit que la "différence" entre les messages clairs est la même qu'entre les cryptogrammes. Il y a donc un lien très étroit entre les deux cryptogrammes, lien que nous allons exploiter. Calculons C1-C2: "M-I"=12-8=4, "Y-C"=24-2=22, "R-X"=17-23=-6, etc.

Lettres A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Rangs 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25

Nous obtenons le tableau suivant (les chiffres rouges indiquent une différence négative):

C1MYRWFAISPRAKOALIOPHTLWUHPLZOWTWEWTRFOSFIFEJSCHJJD
C1-C24226221344092463221581515610516000000003157400000151511411713112
C2ICXAEDMOPIYERWMCGAWNVREHPLZOWTWHHMNFOSFIUTKEBYWIP

Essayons maintenant de découvrir l'emplacement du mot probable "ENNEMI" dans le premier cryptogramme. Comme la "différence" des cryptogrammes est la même que les clairs, on devrait, en soustrayant 4 à "E", 22 à "N", etc., voir apparaître dans le deuxième cryptogramme un mot français. On voit en effet apparaître "ARTILL", sans doute le début du mot ARTILLERIE.
Encore plus fort, on peut retrouver la clef qui a été utilisée pour les deux cryptogrammes: comme le décalage entre E et M est 8 (=I), celui entre N et Y est de 11 (=L), etc., on voit que la clef commence par "Il EST S...".

M1ENNEMI
C1MYRWFAISPRAKOALIOPHTLWUHPLZOWTWEWTRFOSFIFEJSCHJJD
C1-C24226221344092463221581515610516000000003157400000151511411713112
C2ICXAEDMOPIYERWMCGAWNVREHPLZOWTWHHMNFOSFIUTKEBYWIP
M2ARTILL
ClefILESTS

Là, on a eu de la chance! Le premier emplacement essayé était le bon. Si cela n'avait pas été le cas, on aurait essayé successivement les positions suivantes.
Continuons en vérifiant que ARTILLERIE est bien le premier mot du deuxième cryptogramme:

M1ENNEMIAVIN
C1MYRWFAISPRAKOALIOPHTLWUHPLZOWTWEWTRFOSFIFEJSCHJJD
C1-C24226221344092463221581515610516000000003157400000151511411713112
C2ICXAEDMOPIYERWMCGAWNVREHPLZOWTWHHMNFOSFIUTKEBYWIP
M2ARTILLERIE
ClefILESTSIXHE

Ça marche! On peut même deviner maintenant que le début de la clef est "IL EST SIX HEURES". Essayons:

M1ENNEMIAVINGTKI
C1MYRWFAISPRAKOALIOPHTLWUHPLZOWTWEWTRFOSFIFEJSCHJJD
C1-C24226221344092463221581515610516000000003157400000151511411713112
C2ICXAEDMOPIYERWMCGAWNVREHPLZOWTWHHMNFOSFIUTKEBYWIP
M2ARTILLERIEENNE
ClefILESTSIXHEURES

Tout va bien. On devine dans le premier cryptogramme le mot suivant: "KILOMETRES". Essayons:

M1ENNEMIAVINGTKILOMETRES
C1MYRWFAISPRAKOALIOPHTLWUHPLZOWTWEWTRFOSFIFEJSCHJJD
C1-C24226221344092463221581515610516000000003157400000151511411713112
C2ICXAEDMOPIYERWMCGAWNVREHPLZOWTWHHMNFOSFIUTKEBYWIP
M2ARTILLERIEENNEMIEPILON
ClefILESTSIXHEURESAUCLOCHE

De proche en proche, on voit que l'on parvient assez rapidement à retrouver non seulement les clairs, mais aussi la clef. Il s'agit ici des paroles de la chanson "Les mots bleus" (on peut facilement le trouver en tapant "il est six heures au clocher" dans un moteur de recherche).

Réponse

On obtient donc pour M1: ENNEMI A VINGT KILOMETRES DE LA VILLE. ATTENDONS LES ORDRES,
pour M2: ARTILLERIE ENNEMIE PILONNE LA VILLE. DEMANDONS ATTAQUE DE L'AVIATION,
et la clef est: IL EST SIX HEURES AU CLOCHER DE L'EGLISE, DANS LE SQUARE LES FLEURS POETISENT (...)


Didier Müller, 23.6.03