Le Barn code

Chapitre: III. Stéganographie Prérequis: Chiffre Playfair

Un moyen de communication assez complexe mais parfaitement efficace était donné par la dissimulation d'un court message dans une lettre ordinaire selon le "Barn Code". Nous en donnons un exemple détaillé; supposons que l'agent reçoive par la poste la lettre ci-après:

Mon cher Pierre,

J'espère que tu voudras bien m'excuser, mais j'ai eu tellement de travail à la maison que je n'ai pas pris le temps d'écrire aux amis. Cependant je t'envoie ce petit mot d'urgence pour te faire savoir que si tu veux des pneus, tu ferais bien de te dépêcher; en effet:

Hier, Jean est venu nous rendre visite, il descendait du train et s'est arrêté un moment chez nous pour bavarder et donner des nouvelles à mon père de son Paris. En principe, il doit rester quelques jours ici pour mettre en ordre ses affaires avant de repartir pour la capitale. A Paris, c'est calme, mais la veille il avait été dérangé en plein sommeil par les sirènes deux fois dans la nuit! Ceci mis à part, il doit nous faire envoyer par un ami à lui des pneus neufs pour nos vélos. Il en a pour le moment, profitons-en! A bientôt de tes nouvelles.

P.-S. Nous irons au mariage de Simone et Henri, dimanche en quinze. Henri est un garçon sympathique qui a connu Simone l'an dernier chez Xavier, notre vieil ami. Il a deux ans de plus qu'elle et nous pensons que Simone va être très heureuse.

Une telle lettre n'a aucune raison d'attirer l'attention du plus méfiant des censeurs, et pourtant! Extrayons le dixième mot du premier paragraphe: "Tellement" et disposons-le comme une clef avec son équivalence numérique. Écrivons ensuite le second paragraphe de la lettre sous cette clef.

T E L L E M E N T
8 1 4 5 2 6 3 7 9
Hier, Jean est venu nous rendre visite, il descendait
du train et s'est arrêté un moment chez nous
pour bavarder et donner des nouvelles à mon père
de son Paris. En principe, il doit rester quelques
jours ici pour mettre en ordre ses affaires avant
de repartir pour la capitale. A Paris, c'est calme,
mais la veille il avait été dérangé en plein
sommeil par les sirènes deux fois dans la nuit!
Ceci mis à part, il doit nous faire envoyer
par un ami à lui des pneus neufs pour
nos vélos. Il en a pour le moment profitons-
en! A bientôt de tes nouvelles.

Le texte apparaît lu horizontalement, un mot par ligne, sous les colonnes repérées dans l'ordre numérique de la clé:

"Jean arrêté à Paris. Mettre a en sommeil. Envoyer un a."

Il est convenu que les mots trop révélateurs sont indiqués par la lettre "a" et chiffrés par système Playfair dans le post-scriptum. Par convention, le code commence avec la première lettre du quatrième mot, puis on saute chaque fois trois mots.

"Nous irons au mariage de Simone et Henri, dimanche en quinze. Henri est un garçon sympathique qui a connu Simone l'an dernier chez Xavier, notre vieil ami. Il a deux ans de plus qu'elle et nous pensons que Simone va être très heureuse."
Soit: Mariage, Henri, Henri, Sympathique, Simone, Xavier, Il, De, Nous, Va.

Le texte chiffré à décoder est: MH HS SX ID NV. S'il avait été entendu, au préalable, que la grille du Playfair serait formée avec les mots: "Shakespeare and Milton", nous aurions:

S H A K E
P R N D M
I L T O B
C F G J Q
U V X Y Z
Texte chiffré: MH HS SX ID NV

Texte clair : RE SE AU OP RX

D'où le texte complètement déchiffré:

"Jean arrêté à Paris. Mettre réseau en sommeil. Envoyer un OPR (opérateur radio)."

Si ce système est long et demande une grande attention pour rédiger une lettre qui soit plausible, il est pratiquement impénétrable à toute analyse à condition de chiffrer tous les mots révélateurs ou qu'il serait anormal de rencontrer dans une lettre familiale. Il ne pouvait bien entendu servir qu'à passer de courts messages urgents. On recommandait d'utiliser le ton familial et primesautier qui convient à une lecture rapide écrite d'un seul jet au gré de l'inspiration.


Référence


Didier Müller, 24.10.01