Seshat : Friedrich Wilhelm Bessel

Friedrich Wilhelm Bessel (Allemagne)

Minden, 22 juillet 1784 - Königsberg, 17 mars 1846

Biographie

Friedrich Wilhelm Bessel est un astronome et mathématicien allemand, connu principalement pour avoir effectué les premières mesures précises de la distance d'une étoile et pour être le fondateur de l'école allemande d'astronomie d'observation.

Biographie dans MacTutor : http://www-history.mcs.st-and.ac.uk/Biographies/Bessel.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Il fut l'élève d'Heinrich Olbers qui le fit attacher à l'Université de Göttingen. Bessel supervise la construction de l'observatoire de Königsberg, dont il sera le directeur de 1813 jusqu'à sa mort. Il élabore le système unifié de calcul des positions des étoiles, encore utilisé de nos jours. De 1821 à 1833, il détermine avec précision les positions des étoiles jusqu'à la magnitude apparente 9, portant à 50 000 le nombre des étoiles répertoriées selon cette méthode.
Comme François Arago, il chercha dans ses lectures populaires à rendre la science accessible à tous. Auteur de plus de 350 articles, il publie ses Observations astronomiques (Astronomische Untersuchungen) en 1842.
Bessel est le premier à déterminer avec succès la parallaxe, et par là même la distance d'une étoile fixe, 61 Cygni, apportant une preuve supplémentaire de la nature héliocentrique du Système solaire. Il précise également, pour la Terre, le diamètre, la masse et la valeur de l'aplatissement aux pôles. Il introduit, dans la résolution des problèmes de mécanique céleste faisant intervenir la théorie des perturbations, les fonctions mathématiques dites de Bessel, solutions d'équations différentielles particulières. Ces fonctions jouent un rôle important dans l'analyse de la répartition et de la conduction de la chaleur ou de l'électricité à travers un cylindre. Elles sont aussi utilisées pour résoudre des problèmes de mécanique ondulatoire, d'élasticité et d'hydrodynamique.
Il devient membre étranger de la Royal Society en 1825 et reçoit la médaille d'or de la Royal Astronomical Society en 1829.
Vers 1835 il émit l'hypothèse que les queues de comètes pouvaient être dues à une force répulsive. Cette hypothèse fut ensuite reprise par Theodor Bredichin (1878), puis affinée par Michaël Finston et Ronald Probstein (1968).
Dès 1840, il avait conjecturé qu'il devait exister une grande planète au delà d'Uranus, préludant ainsi à la découverte de Urbain Le Verrier en 1846.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Minden

Pays à l'époque : Allemagne



Nom actuel : Minden

Pays actuel : Allemagne

Agrandir le plan


Arbre généalogique mathématique

Voir sa fiche dans The Mathematics Genealogy Project


Mathématiciens contemporains de Friedrich Wilhelm Bessel

Situer Friedrich Wilhelm Bessel dans la chronologie des mathématiciens

Niels Henrik Abel (1802 - 1829)
John Couch Adams (1819 - 1892)
Georg Biddell Airy (1801 - 1892)
Jacob Amsler (1823 - 1912)
Jean-Robert Argand (1768 - 1822)
Siegfried Heinrich Aronhold (1819 - 1884)
Charles Babbage (1791 - 1871)
Johann Jakob Balmer (1825 - 1898)
Giusto Bellavitis (1803 - 1880)
Jean (III) Bernoulli (1744 - 1807)
Joseph Louis François Bertrand (1822 - 1900)
Irénée-Jules Bienaymé (1796 - 1878)
Jacques Philippe Marie Binet (1786 - 1856)
Farkas Wolfgang Bolyai (1775 - 1856)
János Bolyai (1802 - 1860)
Bernhard Placidus Johann Nepomuk Bolzano (1781 - 1848)
George Boole (1815 - 1864)
Charles Bossut (1730 - 1814)
Francesco Brioschi (1824 - 1897)
Viktor Yakovlevich Bunyakovsky (1804 - 1889)
Lazare Nicolas Marguerite Carnot (1753 - 1823)
Eugène Charles Catalan (1814 - 1894)
Augustin Louis Cauchy (1789 - 1857)
Arthur Cayley (1821 - 1895)
Michel Chasles (1793 - 1880)
Antoine Augustin Cournot (1801 - 1877)
Richard Phillips Dandelin (1794 - 1847)
Augustus de Morgan (1806 - 1871)
Gaspard Clair François Marie Riche de Prony (1755 - 1839)
Jean-Baptiste Joseph Delambre (1749 - 1822)
Johann Peter Gustav Lejeune Dirichlet (1805 - 1859)
Jean-Marie Constant Duhamel (1797 - 1872)
Ferdinand Gotthold Max Eisenstein (1823 - 1852)
Jean Baptiste Joseph Fourier (1768 - 1830)
Evariste Galois (1811 - 1832)
Francis Galton (1822 - 1911)
Johann Carl Friedrich Gauss (1777 - 1855)
Marie-Sophie Germain (1776 - 1831)
Hermann Günter Grassmann (1809 - 1877)
Jean Nicolas Pierre Hachette (1769 - 1834)
William Rowan Hamilton (1805 - 1865)
Charles Hermite (1822 - 1901)
Caroline Lucretia Herschel (1750 - 1848)
William Hopkins (1793 - 1866)
Carl Gustav Jacob Jacobi (1804 - 1851)
Augusta Ada King (1815 - 1852)
Leopold Kronecker (1823 - 1891)
Ernst Eduard Kummer (1810 - 1893)
Sylvestre-François Lacroix (1765 - 1843)
Joseph-Louis Lagrange (1736 - 1813)
Gabriel Lamé (1795 - 1870)
Pierre-Simon Laplace (1749 - 1827)
Pierre Alphonse Laurent (1813 - 1854)
Urbain Jean Joseph Le Verrier (1811 - 1877)
Adrien-Marie Legendre (1752 - 1833)
Joseph Liouville (1809 - 1882)
Jules Antoine Lissajous (1822 - 1880)
Johann Benedict Listing (1808 - 1882)
Nicolaï Ivanovitch Lobatchevsky (1792 - 1856)
Etienne Louis Malus (1775 - 1812)
Luigi Federico Menabrea (1809 - 1896)
Gaspard Monge (1746 - 1818)
August Ferdinand Möbius (1790 - 1868)
Florence Nightingale (1820 - 1910)
Mikhail Vasilevich Ostrogradsky (1801 - 1862)
Marc-Antoine Parseval des Chênes (1755 - 1836)
Giovanni Antonio Amedeo Plana (1781 - 1864)
Joseph Antoine Ferdinand Plateau (1801 - 1883)
John Playfair (1748 - 1819)
Louis Poinsot (1777 - 1859)
Siméon Denis Poisson (1781 - 1840)
Jean-Victor Poncelet (1788 - 1867)
Lambert Adolphe Jacques Quételet (1796 - 1874)
Georg Friedrich Bernhard Riemann (1826 - 1866)
Paolo Ruffini (1765 - 1822)
George Salmon (1819 - 1904)
Ludwig Schläfli (1814 - 1895)
Mary Somerville (1780 - 1872)
Jakob Steiner (1796 - 1863)
Georges Gabriel Stokes (1819 - 1903)
Jacques Charles François Sturm (1803 - 1855)
James Joseph Sylvester (1814 - 1897)
Pafnouti Lvovitch Tchebychev (1821 - 1894)
Mikhail Egorovich Vashchenko-Zakharchenko (1825 - 1912)
Karl Theodor Wilhelm Weierstrass (1815 - 1897)
Caspar Wessel (1745 - 1818)
Josef Hoëné Wronski (1778 - 1853)
Aida Yasuaki (1747 - 1817)