Seshat : Irénée-Jules Bienaymé

Irénée-Jules Bienaymé (France)

Paris, 28 août 1796 - Paris, 19 octobre 1878

Biographie

Irénée-Jules Bienaymé est un probabiliste et statisticien français.
Avec Irénée-Jules Bienaymé s'épuise la lignée des grands probabilistes français qui débute avec Pascal et Fermat et conduit à Laplace et Poisson. Après lui, il faut se tourner vers l'Angleterre et la Russie pour suivre les derniers progrès de la discipline.
En dépit de ses nombreuses contributions, Bienaymé n'offre qu'une image bien pâle de ses prédecesseurs. Son existence personnelle fut marquée par une suite de coups du sort. Il fait des études au Lycée de Bruges puis au Lycée Louis-le-Grand de Paris et après avoir participé à la défense de Paris en 1814, il entre à l'École Polytechnique en 1815, mais il fait partie de la promotion qui est exclue l'année suivante de l'école par Louis XVIII pour ses sympathies bonapartistes.
En 1818, il devient lecteur de mathématiques à Académie militaire de Saint-Cyr mais, deux ans après, il rejoint l'administration des Finances. Rapidement promu inspecteur, puis en 1834 inspecteur général, la République l'écarte en 1848 pour manque d'esprit républicain.
Devenu professeur de probabilités à la Sorbonne, il perd son poste en 1851. Il reprendra cependant par la suite un rôle de conseiller, devenant expert en statistique pour le gouvernement de Napoléon III.
Entré en 1852 à l'Académie des sciences, Bienaymé est pendant 23 ans l'examinateur pour la remise du prix de statistiques. Membre fondateur de la Société mathématique de France, il en assure la présidence en 1875.

Biographie dans MacTutor : http://www-gap.dcs.st-and.ac.uk/~history/Biographies/Bienayme.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Continuateur de l'œuvre de Laplace dont il généralise la méthode des moindres carrés, il contribue à la théorie des probabilités, au développement des statistiques et à leur application aux calculs financiers, à la démographie aux statistiques sociales. Il a énoncé en particulier l'inégalité de Bienaymé-Tchebychev concernant la loi des grands nombres (1869).
Bienaymé n'a publié que 23 articles, dont la moitié parurent dans des conditions obscures. Ces premiers travaux concernent la démographie et les tables de vie. Il étudie en particulier l'extinction des familles fermées (celles de la haute aristocratie par exemple) qui déclinent alors que la population française augmente, ce qui n'est pas sans évoquer le destin de l'école probabiliste française de son époque.
Traducteur en français des travaux de son ami le mathématicien russe Pafnouti Tchebychev, il publie l'inégalité de Bienaymé-Tchebychev qui fournit une démonstration simple et précise de la loi des grands nombres.
Il entretient aussi une correspondance avec le pionnier des études démographiques Quételet, et il est aussi lié à Lamé.
D'un esprit polémique, Bienaymé critiqua la loi des grands nombres de Poisson et eut une controverse avec Cauchy.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Paris

Pays à l'époque : France



Nom actuel : Paris

Pays actuel : France

Agrandir le plan


Mathématiciens contemporains de Irénée-Jules Bienaymé

Situer Irénée-Jules Bienaymé dans la chronologie des mathématiciens

Niels Henrik Abel (1802 - 1829)
John Couch Adams (1819 - 1892)
Georg Biddell Airy (1801 - 1892)
Jacob Amsler (1823 - 1912)
Paul Emile Appell (1855 - 1930)
Jean-Robert Argand (1768 - 1822)
Siegfried Heinrich Aronhold (1819 - 1884)
Charles Babbage (1791 - 1871)
Johann Jakob Balmer (1825 - 1898)
Giusto Bellavitis (1803 - 1880)
Eugenio Beltrami (1835 - 1900)
Joseph Louis François Bertrand (1822 - 1900)
Friedrich Wilhelm Bessel (1784 - 1846)
Luigi Bianchi (1856 - 1928)
Jacques Philippe Marie Binet (1786 - 1856)
Farkas Wolfgang Bolyai (1775 - 1856)
János Bolyai (1802 - 1860)
Bernhard Placidus Johann Nepomuk Bolzano (1781 - 1848)
George Boole (1815 - 1864)
Francesco Brioschi (1824 - 1897)
Viktor Yakovlevich Bunyakovsky (1804 - 1889)
Georg Ferdinand Ludwig Philipp Cantor (1845 - 1918)
Lazare Nicolas Marguerite Carnot (1753 - 1823)
Eugène Charles Catalan (1814 - 1894)
Augustin Louis Cauchy (1789 - 1857)
Arthur Cayley (1821 - 1895)
Michel Chasles (1793 - 1880)
Elwin Bruno Christoffel (1829 - 1900)
William Kingdon Clifford (1845 - 1879)
Antoine Augustin Cournot (1801 - 1877)
Antonio Luigi Gaudenzio Giuseppe Cremona (1830 - 1903)
Richard Phillips Dandelin (1794 - 1847)
Augustus de Morgan (1806 - 1871)
Gaspard Clair François Marie Riche de Prony (1755 - 1839)
Julius Wilhelm Richard Dedekind (1831 - 1916)
Jean-Baptiste Joseph Delambre (1749 - 1822)
Ulisse Dini (1845 - 1918)
Johann Peter Gustav Lejeune Dirichlet (1805 - 1859)
Charles Lutwidge Dodgson (1832 - 1898)
Henry Ernest Dudeney (1857 - 1930)
Jean-Marie Constant Duhamel (1797 - 1872)
José Echegaray y Eizaguirre (1832 - 1916)
Ferdinand Gotthold Max Eisenstein (1823 - 1852)
Gyula Farkas (1847 - 1930)
Andrew Russell Forsyth (1858 - 1942)
Jean Baptiste Joseph Fourier (1768 - 1830)
Ferdinand Georg Frobenius (1849 - 1917)
Evariste Galois (1811 - 1832)
Francis Galton (1822 - 1911)
Johann Carl Friedrich Gauss (1777 - 1855)
Marie-Sophie Germain (1776 - 1831)
Josiah Willard Gibbs (1839 - 1903)
Paul Albert Gordan (1837 - 1912)
Edouard Jean-Baptiste Goursat (1858 - 1936)
Hermann Günter Grassmann (1809 - 1877)
Jean Nicolas Pierre Hachette (1769 - 1834)
William Rowan Hamilton (1805 - 1865)
Hermann Hankel (1839 - 1873)
Oliver Heaviside (1850 - 1925)
Charles Hermite (1822 - 1901)
Caroline Lucretia Herschel (1750 - 1848)
William Hopkins (1793 - 1866)
Carl Gustav Jacob Jacobi (1804 - 1851)
William Ernest Johnson (1858 - 1931)
Marie Ennemond Camille Jordan (1838 - 1922)
Augusta Ada King (1815 - 1852)
Felix Christian Klein (1849 - 1925)
Sofia Vasilyevna Kovalevskaya (1850 - 1891)
Leopold Kronecker (1823 - 1891)
Ernst Eduard Kummer (1810 - 1893)
Sylvestre-François Lacroix (1765 - 1843)
Christine Ladd-Franklin (1847 - 1930)
Edmond Nicolas Laguerre (1834 - 1886)
Gabriel Lamé (1795 - 1870)
Pierre-Simon Laplace (1749 - 1827)
Pierre Alphonse Laurent (1813 - 1854)
Urbain Jean Joseph Le Verrier (1811 - 1877)
Adrien-Marie Legendre (1752 - 1833)
Alexandre Mikhailovitch Liapounov (1857 - 1918)
Marius Sophus Lie (1842 - 1899)
Carl Louis Ferdinand von Lindemann (1852 - 1939)
Joseph Liouville (1809 - 1882)
Rudolf Otto Sigismund Lipschitz (1832 - 1903)
Jules Antoine Lissajous (1822 - 1880)
Johann Benedict Listing (1808 - 1882)
Nicolaï Ivanovitch Lobatchevsky (1792 - 1856)
Samuel Loyd (1841 - 1911)
François Edouard Anatole Lucas (1842 - 1891)
Andrei Andreevitch Markov (1856 - 1922)
Luigi Federico Menabrea (1809 - 1896)
Gösta Mittag-Leffler (1846 - 1927)
Gaspard Monge (1746 - 1818)
August Ferdinand Möbius (1790 - 1868)
Simon Newcomb (1835 - 1909)
Florence Nightingale (1820 - 1910)
Mikhail Vasilevich Ostrogradsky (1801 - 1862)
Marc-Antoine Parseval des Chênes (1755 - 1836)
Giuseppe Peano (1858 - 1932)
Karl Pearson (1857 - 1936)
Charles Emile Picard (1856 - 1941)
Giovanni Antonio Amedeo Plana (1781 - 1864)
Joseph Antoine Ferdinand Plateau (1801 - 1883)
John Playfair (1748 - 1819)
Jules Henri Poincaré (1854 - 1912)
Louis Poinsot (1777 - 1859)
Siméon Denis Poisson (1781 - 1840)
Jean-Victor Poncelet (1788 - 1867)
Lambert Adolphe Jacques Quételet (1796 - 1874)
Gregorio Ricci-Curbastro (1853 - 1925)
Georg Friedrich Bernhard Riemann (1826 - 1866)
Paolo Ruffini (1765 - 1822)
Carle David Tolmé Runge (1856 - 1927)
George Salmon (1819 - 1904)
Ludwig Schläfli (1814 - 1895)
Hermann Amandus Schwarz (1843 - 1921)
Arthur Moritz Schönflies (1853 - 1928)
Mary Somerville (1780 - 1872)
Jakob Steiner (1796 - 1863)
Thomas Jan Stieltjes (1856 - 1894)
Georges Gabriel Stokes (1819 - 1903)
Jacques Charles François Sturm (1803 - 1855)
Peter Ludwig Mejdell Sylow (1832 - 1918)
James Joseph Sylvester (1814 - 1897)
Peter Guthrie Tait (1831 - 1901)
Pafnouti Lvovitch Tchebychev (1821 - 1894)
Mikhail Egorovich Vashchenko-Zakharchenko (1825 - 1912)
Walther Franz Anton von Dyck (1856 - 1934)
Heinrich Martin Weber (1842 - 1913)
Karl Theodor Wilhelm Weierstrass (1815 - 1897)
Caspar Wessel (1745 - 1818)
Josef Hoëné Wronski (1778 - 1853)
Aida Yasuaki (1747 - 1817)
Nikolai Egorovitch Zhukovski (1847 - 1921)