Seshat : János Bolyai

János Bolyai (Hongrie)

Kolozsvár, 15 décembre 1802 - Tirgu Mures, 27 janvier 1860

Biographie

János BolyaiJános Bolyai est un mathématicien hongrois.
Bolyai nait à Kolozsvar (aujourd'hui Cluj-Napoca en Roumanie) en Transylvanie, alors partie intégrante de l'empire des Habsbourg. Son père, Farkas Bolyai, est lui-même un mathématicien reconnu, ami de Gauss et s'occupe de son éducation. János, à 13 ans, maîtrise déjà la mécanique analytique, son père s'occupant de son éducation.
Il étudie à Vienne de 1818 à 1822 dans l'armée, en tant que cadet du génie, corps qu'il intègre en 1823. Entre 1820 et 1823, il prépare un traité sur un système complet de géométrie non euclidienne dans le cas où par un point passe une infinité de parallèles à une droite donnée. Le travail de Bolyai est publié en 1832 comme un appendice de 24 pages d'un ouvrage de son père, le Tentamen. À la lecture de cet appendice, Gauss écrit à un ami en ces termes :

« Je considère ce jeune géomètre Bolyai comme un génie de tout premier plan. »

En 1848, Bolyai découvre que Lobatchevsky avait publié un travail similaire en 1829.
Il est à la retraite de l'armée en 1833, officiellement pour des raisons de santé, en fait probablement en raison de plusieurs duels.
Il est aussi un linguiste accompli, parlant neuf langues étrangères, dont le chinois et le tibétain. Il est également un violoniste accompli. L'université de Cluj-Napoca est nommée en son honneur l'Université Babes-Bolyai.

Biographie dans MacTutor : http://www-history.mcs.st-and.ac.uk/Biographies/Bolyai.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Il est l'un des pères de la géométrie non euclidienne.
En plus de son travail en géométrie, Bolyai développe un concept géométrique rigoureux des nombres complexes, comme paire ordonnée de nombres réels. Bien qu'il n'ait jamais publié plus de 24 pages de l'appendice, il laissa plus de 20 000 pages manuscrites sur son travail mathématique à sa mort. Elles sont maintenant à la bibliothèque Bolyai-Teleki à Târgu Mures, en Roumanie.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Kolozsvár

Pays à l'époque : Hongrie



Nom actuel : Cluj

Pays actuel : Roumanie

Agrandir le plan


Arbre généalogique mathématique

Voir sa fiche dans The Mathematics Genealogy Project


Mathématiciens contemporains de János Bolyai

Situer János Bolyai dans la chronologie des mathématiciens

Niels Henrik Abel (1802 - 1829)
John Couch Adams (1819 - 1892)
Georg Biddell Airy (1801 - 1892)
Jacob Amsler (1823 - 1912)
Jean-Robert Argand (1768 - 1822)
Siegfried Heinrich Aronhold (1819 - 1884)
Charles Babbage (1791 - 1871)
Johann Jakob Balmer (1825 - 1898)
Giusto Bellavitis (1803 - 1880)
Eugenio Beltrami (1835 - 1900)
Joseph Louis François Bertrand (1822 - 1900)
Friedrich Wilhelm Bessel (1784 - 1846)
Irénée-Jules Bienaymé (1796 - 1878)
Jacques Philippe Marie Binet (1786 - 1856)
Farkas Wolfgang Bolyai (1775 - 1856)
Bernhard Placidus Johann Nepomuk Bolzano (1781 - 1848)
George Boole (1815 - 1864)
Francesco Brioschi (1824 - 1897)
Viktor Yakovlevich Bunyakovsky (1804 - 1889)
Lazare Nicolas Marguerite Carnot (1753 - 1823)
Eugène Charles Catalan (1814 - 1894)
Augustin Louis Cauchy (1789 - 1857)
Arthur Cayley (1821 - 1895)
Michel Chasles (1793 - 1880)
Elwin Bruno Christoffel (1829 - 1900)
Antoine Augustin Cournot (1801 - 1877)
Antonio Luigi Gaudenzio Giuseppe Cremona (1830 - 1903)
Richard Phillips Dandelin (1794 - 1847)
Augustus de Morgan (1806 - 1871)
Gaspard Clair François Marie Riche de Prony (1755 - 1839)
Julius Wilhelm Richard Dedekind (1831 - 1916)
Jean-Baptiste Joseph Delambre (1749 - 1822)
Johann Peter Gustav Lejeune Dirichlet (1805 - 1859)
Charles Lutwidge Dodgson (1832 - 1898)
Jean-Marie Constant Duhamel (1797 - 1872)
José Echegaray y Eizaguirre (1832 - 1916)
Ferdinand Gotthold Max Eisenstein (1823 - 1852)
Jean Baptiste Joseph Fourier (1768 - 1830)
Evariste Galois (1811 - 1832)
Francis Galton (1822 - 1911)
Johann Carl Friedrich Gauss (1777 - 1855)
Marie-Sophie Germain (1776 - 1831)
Josiah Willard Gibbs (1839 - 1903)
Paul Albert Gordan (1837 - 1912)
Hermann Günter Grassmann (1809 - 1877)
Jean Nicolas Pierre Hachette (1769 - 1834)
William Rowan Hamilton (1805 - 1865)
Hermann Hankel (1839 - 1873)
Charles Hermite (1822 - 1901)
Caroline Lucretia Herschel (1750 - 1848)
William Hopkins (1793 - 1866)
Carl Gustav Jacob Jacobi (1804 - 1851)
Marie Ennemond Camille Jordan (1838 - 1922)
Augusta Ada King (1815 - 1852)
Leopold Kronecker (1823 - 1891)
Ernst Eduard Kummer (1810 - 1893)
Sylvestre-François Lacroix (1765 - 1843)
Edmond Nicolas Laguerre (1834 - 1886)
Gabriel Lamé (1795 - 1870)
Pierre-Simon Laplace (1749 - 1827)
Pierre Alphonse Laurent (1813 - 1854)
Urbain Jean Joseph Le Verrier (1811 - 1877)
Adrien-Marie Legendre (1752 - 1833)
Joseph Liouville (1809 - 1882)
Rudolf Otto Sigismund Lipschitz (1832 - 1903)
Jules Antoine Lissajous (1822 - 1880)
Johann Benedict Listing (1808 - 1882)
Nicolaï Ivanovitch Lobatchevsky (1792 - 1856)
Luigi Federico Menabrea (1809 - 1896)
August Ferdinand Möbius (1790 - 1868)
Simon Newcomb (1835 - 1909)
Florence Nightingale (1820 - 1910)
Mikhail Vasilevich Ostrogradsky (1801 - 1862)
Marc-Antoine Parseval des Chênes (1755 - 1836)
Giovanni Antonio Amedeo Plana (1781 - 1864)
Joseph Antoine Ferdinand Plateau (1801 - 1883)
Louis Poinsot (1777 - 1859)
Siméon Denis Poisson (1781 - 1840)
Jean-Victor Poncelet (1788 - 1867)
Lambert Adolphe Jacques Quételet (1796 - 1874)
Georg Friedrich Bernhard Riemann (1826 - 1866)
Paolo Ruffini (1765 - 1822)
George Salmon (1819 - 1904)
Ludwig Schläfli (1814 - 1895)
Mary Somerville (1780 - 1872)
Jakob Steiner (1796 - 1863)
Georges Gabriel Stokes (1819 - 1903)
Jacques Charles François Sturm (1803 - 1855)
Peter Ludwig Mejdell Sylow (1832 - 1918)
James Joseph Sylvester (1814 - 1897)
Peter Guthrie Tait (1831 - 1901)
Pafnouti Lvovitch Tchebychev (1821 - 1894)
Mikhail Egorovich Vashchenko-Zakharchenko (1825 - 1912)
Karl Theodor Wilhelm Weierstrass (1815 - 1897)
Josef Hoëné Wronski (1778 - 1853)