Seshat : Lazare Nicolas Marguerite Carnot

Lazare Nicolas Marguerite Carnot (France)

Le grand Carnot

Nolay, 13 mai 1753 - Magdebourg, 2 août 1823

Biographie

Lazare Nicolas Marguerite Carnot est un mathématicien, un physicien, un général et un homme politique français.
Il fait partie des députés qui votèrent la mort de Louis XVI.
Membre du Comité de salut public en juillet 1793, délégué aux Armées, il crée les quatorze armées de la République. Il s'occupa exclusivement des opérations militaires et eut la plus grande part aux succès des armes françaises, à ce titre il mérita que l'on dise de lui qu'il avait organisé la victoire de la France.
Élu membre de l'Académie des sciences en 1796, il dut céder sa place à Napoléon l'année suivante et ne fut réélu qu'en 1800. Il devint ministre de l'Intérieur pendant les Cent-Jours et après la deuxième abdication de Napoléon fit partie du gouvernement provisoire. Exilé à la Restauration, il est banni comme régicide en 1816 ; il se retira à Varsovie, puis à Magdebourg, où il consacra le reste de ses jours à l'étude. Il meurt en exil à Magdebourg. Ses cendres ainsi que celles de Marceau, La Tour d'Auvergne et Baudin, furent transférées au Panthéon le 4 août 1889 au cours d'une imposante cérémonie, pendant le septennat de son petit-fils Sadi Carnot.

Biographie dans MacTutor : http://www-history.mcs.st-and.ac.uk/Biographies/Carnot.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Lazare Carnot est mondialement connu pour ses travaux scientifiques. Dans son Essai sur les machines en général (1786), il précisa les lois du choc et énonça la loi de conservation du travail. Il publie Métaphysique du calcul infinitésimal en 1797. Avec sa Géométrie de position (1803), il apparaît en même temps que Monge comme l'un des créateurs de la géométrie moderne. Il participa par ailleurs avec celui-ci à la fondation de l'École polytechnique.


Livres et articles en ligne

Lieu de naissance

Nom à l'époque : Nolay

Pays à l'époque : France



Nom actuel : Nolay

Pays actuel : France

Agrandir le plan


Mathématiciens contemporains de Lazare Nicolas Marguerite Carnot

Situer Lazare Nicolas Marguerite Carnot dans la chronologie des mathématiciens

Niels Henrik Abel (1802 - 1829)
Maria Gaëtana Agnesi (1718 - 1799)
Georg Biddell Airy (1801 - 1892)
Jean-Robert Argand (1768 - 1822)
Charles Babbage (1791 - 1871)
Giusto Bellavitis (1803 - 1880)
Jean (III) Bernoulli (1744 - 1807)
Daniel Bernoulli (1700 - 1782)
Jacques (II) Bernoulli (1759 - 1789)
Jean (II) Bernoulli (1710 - 1790)
Friedrich Wilhelm Bessel (1784 - 1846)
Etienne Bézout (1730 - 1793)
Irénée-Jules Bienaymé (1796 - 1878)
Jacques Philippe Marie Binet (1786 - 1856)
Farkas Wolfgang Bolyai (1775 - 1856)
János Bolyai (1802 - 1860)
Bernhard Placidus Johann Nepomuk Bolzano (1781 - 1848)
Charles Bossut (1730 - 1814)
George Louis Leclerc Buffon (1707 - 1788)
Augustin Louis Cauchy (1789 - 1857)
Michel Chasles (1793 - 1880)
Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat Condorcet (1743 - 1794)
Antoine Augustin Cournot (1801 - 1877)
Jean Le Rond D'Alembert (1717 - 1783)
Richard Phillips Dandelin (1794 - 1847)
Gaspard Clair François Marie Riche de Prony (1755 - 1839)
Jean-Baptiste Joseph Delambre (1749 - 1822)
Jean-Marie Constant Duhamel (1797 - 1872)
Leonhard Euler (1707 - 1783)
Jean Baptiste Joseph Fourier (1768 - 1830)
Paolo Frisi (1728 - 1784)
Johann Carl Friedrich Gauss (1777 - 1855)
Marie-Sophie Germain (1776 - 1831)
Jean Nicolas Pierre Hachette (1769 - 1834)
Caroline Lucretia Herschel (1750 - 1848)
William Hopkins (1793 - 1866)
Sylvestre-François Lacroix (1765 - 1843)
Joseph-Louis Lagrange (1736 - 1813)
Johann Heinrich Lambert (1728 - 1777)
Gabriel Lamé (1795 - 1870)
Pierre-Simon Laplace (1749 - 1827)
Adrien-Marie Legendre (1752 - 1833)
Nicolaï Ivanovitch Lobatchevsky (1792 - 1856)
Etienne Louis Malus (1775 - 1812)
Lorenzo Mascheroni (1750 - 1800)
Gaspard Monge (1746 - 1818)
August Ferdinand Möbius (1790 - 1868)
Mikhail Vasilevich Ostrogradsky (1801 - 1862)
Marc-Antoine Parseval des Chênes (1755 - 1836)
Giovanni Antonio Amedeo Plana (1781 - 1864)
Joseph Antoine Ferdinand Plateau (1801 - 1883)
John Playfair (1748 - 1819)
Louis Poinsot (1777 - 1859)
Siméon Denis Poisson (1781 - 1840)
Jean-Victor Poncelet (1788 - 1867)
Lambert Adolphe Jacques Quételet (1796 - 1874)
Paolo Ruffini (1765 - 1822)
Mary Somerville (1780 - 1872)
Jakob Steiner (1796 - 1863)
Jacques Charles François Sturm (1803 - 1855)
Edward Waring (1736 - 1798)
Caspar Wessel (1745 - 1818)
Josef Hoëné Wronski (1778 - 1853)
Aida Yasuaki (1747 - 1817)