Seshat : Alexander Grothendieck

Alexander Grothendieck (Allemagne)

Berlin, 28 mars 1928 - Saint-Lizier, 13 novembre 2014

Biographie

Alexander Grothendieck est né d'un père anarchiste russe juif, et d'une mère protestante femme de lettres. Ses parents se sont réfugiés en France en 1939. En 1940, ils ont été arrêtés par la police française comme Allemands et internés dans un camp de l'Ariège où ils sont à demi morts de faim. Ensuite, la police de Pétain a livré son père aux nazis, via Drancy pour Auschwitz où il est mort en 1942, tandis que lui-même et sa mère ont été cachés dans le village de Chambon sur Lignon.
Il passe sa licence à la faculté des sciences de Montpellier, puis passe une année en 1948-1949 à l'École Normale Supérieure à Paris, avant de migrer en 1949 à l'université de Nancy. Il y devient l'élève, en analyse fonctionnelle, de Schwartz et Dieudonné.
Sa situation d'apatride l'empêche d'accéder aux emplois de la fonction publique et la naturalisation ne peut être obtenue qu'après avoir accompli le service militaire : il refuse et doit donc trouver un moyen de gagner sa vie. Il quitte la France pour travailler, en tant que professeur invité, au Brésil de 1953 à 1955, puis au Kansas en 1956. C'est au cours de cette période qu'il change de sujet d'étude.
Il revient à Paris en 1956, et se penche sur la topologie et la géométrie algébrique. Il produit alors une nouvelle version du théorème de Riemann-Roch et met en évidence le lien caché entre les propriétés analytiques et topologiques d'une variété.
Vers la fin des années 60, Grothendieck, qui a perdu l'habitude de rédiger, devient de moins en moins clair. Il ne pardonnera jamais aux autres mathématiciens de ne pas le comprendre et de "dénaturer" ainsi ses idées. Si ses relations avec la communauté mathématique n'avaient jamais été faciles.
Il démissionne de l'IHES en 1970, protestant contre le financement partiel de l'institut par le Ministère de la Défense. Il abandonne peu à peu les mathématiques, pour se retirer dans sa maison de l'Hérault, où il se consacre à la méditation et à l'écologie. Il écrit vers 1985 une sorte d'autobiographie, Récoltes et semailles, qui ne trouve pas d'éditeur. Ceux qui ont pu la lire sont unanimes pour dire qu'elle contenait de nombreuses attaques contre la communauté des mathématiciens.

Biographie dans MacTutor : http://www-gap.dcs.st-and.ac.uk/~history/Biographies/Grothendieck.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Grothendieck rédige sa thèse intitulée Produits tensoriels topologiques et espaces nucléaires, et devient le spécialiste mondial de la théorie des espaces vectoriels topologiques. Il devient aussi membre du célèbre groupe Bourbaki auprès de ses aînés.
Au début des années 1960, il obtient une charge au tout récent Institut des Hautes Études Scientifiques (IHES), et son centre d'intérêt s'oriente vers la géométrie algébrique. Il y réalise des travaux gigantesques, qui lui valent la médaille Fields en 1966. Toutefois, Grothendieck refuse de se rendre en URSS pour la recevoir, afin de protester contre la répression de l'insurrection hongroise en 1956. On la lui remet plus tard, mais il l'offre au Viêt-nam, afin qu'il utilise son or. Il y enseigne d'ailleurs plusieurs semaines sous les bombardements américains.
Entre 1960 et 1967, il rédige les huit premiers volumes des Éléments de géométrie algébrique, en collaboration avec Jean Dieudonné.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Berlin

Pays à l'époque : Allemagne



Nom actuel : Berlin

Pays actuel : Allemagne

Agrandir le plan


Arbre généalogique mathématique

Voir sa fiche dans The Mathematics Genealogy Project


Mathématiciens contemporains de Alexander Grothendieck

Situer Alexander Grothendieck dans la chronologie des mathématiciens

Howard Hathaway Aiken (1900 - 1973)
Pavel Sergeevitch Alexandrov (1896 - 1982)
Emil Artin (1898 - 1962)
Alan Baker (1939)
Henry Frederick Baker (1866 - 1956)
Nina Karlovna Bari (1901 - 1961)
Claude Berge (1926 - 2002)
Felix Bernstein (1878 - 1956)
Abram Samoilovitch Besicovitch (1891 - 1970)
Vilhelm Frimann Koren Bjerknes (1862 - 1951)
Harald Bohr (1887 - 1951)
Enrico Bombieri (1940)
Félix Edouard Justin Emile Borel (1871 - 1956)
Valentina Mikhailovna Borok (1931 - 2004)
Nicolas Bourbaki (1935 - 1968)
Jacob Bronowski (1908 - 1974)
Luitzen Egbertus Jan Brouwer (1881 - 1966)
Marjorie Lee Browne (1914 - 1979)
Renato Caccioppoli (1904 - 1959)
Francesco Paolo Cantelli (1875 - 1966)
Constantin Carathéodory (1859 - 1950)
Torsten Carleman (1892 - 1949)
Fritz Carlson (1888 - 1952)
Henri Paul Cartan (1904 - 2008)
Élie Joseph Cartan (1869 - 1951)
John William Scott Cassels (1922)
Guido Castelnuovo (1865 - 1952)
David Gawen Champernowne (1912 - 2000)
Shiing-shen Chern (1911 - 2004)
Fan Rong King Chung Graham (1949)
Paul Joseph Cohen (1934 - 2007)
Lothar Collatz (1910 - 1990)
Alain Connes (1947)
John Horton Conway (1937)
Richard Courant (1888 - 1972)
Elbert Frank Cox (1895 - 1969)
Gertrude Mary Cox (1900 - 1978)
Harold Scott MacDonald Coxeter (1907 - 2003)
George Bernard Dantzig (1914 - 2005)
Ingrid Daubechies (1954)
Ennio De Giorgi (1928 - 1996)
Georges de Rham (1903 - 1990)
Max Wilhelm Dehn (1878 - 1952)
Boris Nikolaevich Delone (1890 - 1980)
Leonard Eugene Dickson (1874 - 1954)
Jean Alexandre Eugène Dieudonné (1906 - 1992)
Edsger Wybe Dijkstra (1930 - 2002)
Paul Adrien Maurice Dirac (1902 - 1984)
Simon Donaldson (1957)
Marie-Louise Dubreil-Jacotin (1903 - 1972)
Winifred Edgerton Merrill (1862 - 1951)
Paul Erdös (1913 - 1996)
Maurits Cornelis Escher (1898 - 1972)
Machgielis Euwe (1901 - 1981)
Gerd Faltings (1954)
Mary Celine Fasenmyer (1906 - 1996)
Charles Louis Fefferman (1949)
Mitchell Jay Feigenbaum (1944)
Ernst Sigismund Fischer (1875 - 1954)
Ronald Aylmer Fisher (1890 - 1962)
Andreas Floer (1956 - 1991)
Maurice René Fréchet (1878 - 1973)
William F. Friedman (1891 - 1969)
Albrecht Fröhlich (1916 - 2001)
Martin Gardner (1914 - 2010)
Hilda Geiringer von Mises (1893 - 1973)
Kurt Gödel (1906 - 1978)
Jacques Salomon Hadamard (1865 - 1963)
Paul Richard Halmos (1916 - 2006)
Hans Arnold Heilbronn (1908 - 1975)
Heinz Hopf (1894 - 1971)
Witold Hurewicz (1904 - 1956)
Kiyosi Itô (1915 - 2008)
Kenkichi Iwasawa (1917 - 1998)
Gaston Maurice Julia (1893 - 1978)
Dattatreya Ramachandra Kaprekar (1905 - 1986)
Linda Jo Goldway Keen (1940)
Alexandre Iakovlevitch Khintchine (1894 - 1959)
Donald Ervin Knuth (1938)
Kunihiko Kodaira (1915 - 1997)
Andreï Nikolaïevich Kolmogorov (1903 - 1987)
Wolfgang Krull (1899 - 1971)
Krystyna M. Trybulec Kuperberg (1944)
Kazimierz Kuratowski (1896 - 1980)
Charles Jean Gustave Nicolas de La Vallée Poussin (1866 - 1962)
Solomon Lefschetz (1884 - 1972)
Emma Markovna Trotskaia Lehmer (1906 - 2007)
Norman Levinson (1912 - 1975)
Jacques-Louis Lions (1928 - 2001)
John Edensor Littlewood (1885 - 1977)
Edward Norton Lorenz (1917 - 2008)
Jan Lukasiewicz (1878 - 1956)
Nikolaï Nikolaïevitch Luzin (1883 - 1950)
Leopold Löwenheim (1878 - 1957)
Benoît Mandelbrot (1924 - 2010)
Barry Charles Mazur (1937)
Karl Menger (1902 - 1985)
David Bryant Mumford (1937)
John Forbes Nash (1928 - 2015)
Evelyn Merle Roden Nelson (1943 - 1987)
Phyllis Nicolson (1917 - 1968)
Olga Arsenievna Oleinik (1925 - 2001)
Grigori Iakovlevitch Perelman (1966)
Michel Plancherel (1885 - 1967)
Josip Plemelj (1873 - 1967)
George Pólya (1887 - 1985)
Lev Semionovitch Pontriagine (1908 - 1988)
Willard Van Orman Quine (1908 - 2000)
Helena Rasiowa (1917 - 1994)
Mina Spiegel Rees (1902 - 1997)
Julia Hall Bowman Robinson (1919 - 1985)
Abraham Robinson (1918 - 1974)
Bertrand Arthur William Russell (1872 - 1970)
Raphaël Salem (1898 - 1963)
Leonard Jimmie Savage (1917 - 1971)
Henry Scheffé (1907 - 1977)
Isaac Jacob Schoenberg (1903 - 1990)
Laurent Schwartz (1915 - 2002)
Atle Selberg (1917 - 2007)
John Greenlees Semple (1904 - 1985)
Jean-Pierre Serre (1926)
Claude Elwood Shannon (1916 - 2001)
Carl Ludwig Siegel (1896 - 1981)
Waclaw Franciszek Sierpinski (1882 - 1969)
Thoralf Albert Skolem (1887 - 1963)
Alexander Ivanovich Skopin (1927 - 2003)
Vladimir Ivanovitch Smirnov (1887 - 1974)
Hugo Dionizy Steinhaus (1887 - 1972)
Marshall Harvey Stone (1903 - 1989)
Dirk Jan Struik (1894 - 2000)
Michio Suzuki (1926 - 1998)
Teiji Takagi (1875 - 1960)
Yutaka Taniyama (1927 - 1958)
Alfred Tarski (1902 - 1983)
René Thom (1923 - 2002)
D'arcy Wentworth Thompson (1860 - 1948)
John Griggs Thompson (1932)
Edward Charles Titchmarsh (1899 - 1963)
Jacques Tits (1930)
Francesco Giacomo Tricomi (1897 - 1978)
John Wilder Tukey (1915 - 2000)
Alan Mathison Turing (1912 - 1954)
Stanislaw Marcin Ulam (1909 - 1984)
Oswald Veblen (1880 - 1960)
Ernest Vessiot (1865 - 1952)
Ivan Matveievitch Vinogradov (1891 - 1983)
Richard Edler von Mises (1883 - 1953)
John von Neumann (1903 - 1957)
Abraham Wald (1902 - 1950)
André Weil (1906 - 1998)
Hermann Klaus Hugo Weyl (1885 - 1955)
Anna Johnson Pell Wheeler (1883 - 1966)
John Henry Constantine Whitehead (1904 - 1960)
Hassler Whitney (1907 - 1989)
Edmund Taylor Whittaker (1873 - 1956)
Norbert Wiener (1894 - 1964)
Andrew John Wiles (1953)
Ludwig Josef Johann Wittgenstein (1899 - 1954)
Laurence Chisholm Young (1905 - 2000)
Oscar Zariski (1899 - 1986)
Ernst Friedrich Ferdinand Zermelo (1871 - 1953)
Max August Zorn (1906 - 1993)