Seshat : Joseph Liouville

Joseph Liouville (France)

Saint-Omer, 24 mars 1809 - Paris, 8 septembre 1882

Biographie

Joseph Liouville est un mathématicien français.
Liouville est diplomé de l'École Polytechnique (Promotion 1825). Deux ans plus tard, il intègre l'École des Ponts et Chaussées, dont il n'obtient pas le diplôme en raison de problèmes de santé et, surtout, de sa volonté de suivre une carrière académique plutôt qu'une carrière d'ingénieur. Après quelques années dans diverses institutions comme assistant et comme professeur à l'École centrale (1833, où il était répétiteur depuis 1831), il est nommé professeur à l'École polytechnique en 1838. Il obtient une chaire en mathématique au Collège de France en 1850 et une chaire en mécanique à la Faculté des sciences en 1857. Il est élu membre de l'Académie des sciences en 1870.
À côté de ses réussites académiques, il était un remarquable organisateur. Liouville fonda le Journal de mathématiques pures et appliquées qui garde sa haute réputation de nos jours (il est édité depuis 1997 par l'éditeur anglo-néerlandais Elsevier). Il fut le premier à lire les travaux inédits d’Évariste Galois, en reconnut l'importance et les publia dans son journal en 1846. Liouville s'impliqua aussi en politique et fut membre de l’assemblée constituante en 1848. Cependant, après sa défaite aux élections à la députation en 1849, il quitta la politique.

Biographie dans MacTutor : http://www-gap.dcs.st-and.ac.uk/~history/Biographies/Liouville.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

Liouville publia dans divers domaines des mathématiques, dont la théorie des nombres, l'analyse complexe, la géométrie différentielle et la topologie différentielle, mais aussi la physique mathématique et même l'astronomie.
Il est particulièrement célèbre pour son théorème de Liouville, de nos jours un résultat plutôt simple en analyse complexe. Dans la théorie des nombres, il fut le premier à prouver l’existence des nombres transcendants par une construction utilisant les fractions continues (nombres de Liouville).
En physique mathématique, la théorie Sturm-Liouville, travail conjoint avec Charles-François Sturm, est maintenant une procédure habituelle pour résoudre certains types d’équations intégrales. Il existe un second théorème de Liouville dans les dynamiques hamiltoniennes. Il s'est intéressé au problème des valeurs au bord des solutions d'équations différentielles. En ce qui concerne les intégrales elliptiques, il prouve notamment que les fonctions abéliennes sont transcendantes.


Livres et articles en ligne

Lieu de naissance

Nom à l'époque : Saint-Omer

Pays à l'époque : France



Nom actuel : Saint-Omer

Pays actuel : France

Agrandir le plan


Arbre généalogique mathématique

Voir sa fiche dans The Mathematics Genealogy Project


Mathématiciens contemporains de Joseph Liouville

Situer Joseph Liouville dans la chronologie des mathématiciens

Niels Henrik Abel (1802 - 1829)
John Couch Adams (1819 - 1892)
Georg Biddell Airy (1801 - 1892)
Jacob Amsler (1823 - 1912)
Paul Emile Appell (1855 - 1930)
Siegfried Heinrich Aronhold (1819 - 1884)
Charles Babbage (1791 - 1871)
Johann Jakob Balmer (1825 - 1898)
Giusto Bellavitis (1803 - 1880)
Eugenio Beltrami (1835 - 1900)
Joseph Louis François Bertrand (1822 - 1900)
Friedrich Wilhelm Bessel (1784 - 1846)
Luigi Bianchi (1856 - 1928)
Irénée-Jules Bienaymé (1796 - 1878)
Jacques Philippe Marie Binet (1786 - 1856)
Vilhelm Frimann Koren Bjerknes (1862 - 1951)
Farkas Wolfgang Bolyai (1775 - 1856)
János Bolyai (1802 - 1860)
Bernhard Placidus Johann Nepomuk Bolzano (1781 - 1848)
George Boole (1815 - 1864)
Alicia Boole Stott (1860 - 1940)
Francesco Brioschi (1824 - 1897)
Viktor Yakovlevich Bunyakovsky (1804 - 1889)
Florian Cajori (1859 - 1930)
Georg Ferdinand Ludwig Philipp Cantor (1845 - 1918)
Constantin Carathéodory (1859 - 1950)
Eugène Charles Catalan (1814 - 1894)
Augustin Louis Cauchy (1789 - 1857)
Arthur Cayley (1821 - 1895)
Ernesto Cesàro (1859 - 1906)
Michel Chasles (1793 - 1880)
Elwin Bruno Christoffel (1829 - 1900)
William Kingdon Clifford (1845 - 1879)
Antoine Augustin Cournot (1801 - 1877)
Antonio Luigi Gaudenzio Giuseppe Cremona (1830 - 1903)
Richard Phillips Dandelin (1794 - 1847)
Augustus de Morgan (1806 - 1871)
Gaspard Clair François Marie Riche de Prony (1755 - 1839)
Julius Wilhelm Richard Dedekind (1831 - 1916)
Ulisse Dini (1845 - 1918)
Johann Peter Gustav Lejeune Dirichlet (1805 - 1859)
Charles Lutwidge Dodgson (1832 - 1898)
Henry Ernest Dudeney (1857 - 1930)
Jean-Marie Constant Duhamel (1797 - 1872)
José Echegaray y Eizaguirre (1832 - 1916)
Winifred Edgerton Merrill (1862 - 1951)
Ferdinand Gotthold Max Eisenstein (1823 - 1852)
Gyula Farkas (1847 - 1930)
Andrew Russell Forsyth (1858 - 1942)
Jean Baptiste Joseph Fourier (1768 - 1830)
Ferdinand Georg Frobenius (1849 - 1917)
Evariste Galois (1811 - 1832)
Francis Galton (1822 - 1911)
Johann Carl Friedrich Gauss (1777 - 1855)
Marie-Sophie Germain (1776 - 1831)
Josiah Willard Gibbs (1839 - 1903)
Paul Albert Gordan (1837 - 1912)
Edouard Jean-Baptiste Goursat (1858 - 1936)
Hermann Günter Grassmann (1809 - 1877)
Jean Nicolas Pierre Hachette (1769 - 1834)
William Rowan Hamilton (1805 - 1865)
Hermann Hankel (1839 - 1873)
Oliver Heaviside (1850 - 1925)
Charles Hermite (1822 - 1901)
Caroline Lucretia Herschel (1750 - 1848)
David Hilbert (1862 - 1943)
Herman Hollerith (1860 - 1929)
William Hopkins (1793 - 1866)
Adolf Hurwitz (1859 - 1919)
Carl Gustav Jacob Jacobi (1804 - 1851)
William Ernest Johnson (1858 - 1931)
Marie Ennemond Camille Jordan (1838 - 1922)
Augusta Ada King (1815 - 1852)
Felix Christian Klein (1849 - 1925)
Sofia Vasilyevna Kovalevskaya (1850 - 1891)
Leopold Kronecker (1823 - 1891)
Ernst Eduard Kummer (1810 - 1893)
Sylvestre-François Lacroix (1765 - 1843)
Christine Ladd-Franklin (1847 - 1930)
Edmond Nicolas Laguerre (1834 - 1886)
Gabriel Lamé (1795 - 1870)
Pierre Alphonse Laurent (1813 - 1854)
Urbain Jean Joseph Le Verrier (1811 - 1877)
Adrien-Marie Legendre (1752 - 1833)
Alexandre Mikhailovitch Liapounov (1857 - 1918)
Marius Sophus Lie (1842 - 1899)
Carl Louis Ferdinand von Lindemann (1852 - 1939)
Rudolf Otto Sigismund Lipschitz (1832 - 1903)
Jules Antoine Lissajous (1822 - 1880)
Johann Benedict Listing (1808 - 1882)
Nicolaï Ivanovitch Lobatchevsky (1792 - 1856)
Samuel Loyd (1841 - 1911)
François Edouard Anatole Lucas (1842 - 1891)
Andrei Andreevitch Markov (1856 - 1922)
Luigi Federico Menabrea (1809 - 1896)
Gösta Mittag-Leffler (1846 - 1927)
August Ferdinand Möbius (1790 - 1868)
Simon Newcomb (1835 - 1909)
Florence Nightingale (1820 - 1910)
Mikhail Vasilevich Ostrogradsky (1801 - 1862)
Marc-Antoine Parseval des Chênes (1755 - 1836)
Giuseppe Peano (1858 - 1932)
Karl Pearson (1857 - 1936)
Charles Emile Picard (1856 - 1941)
Georg Alexander Pick (1859 - 1943)
Giovanni Antonio Amedeo Plana (1781 - 1864)
Joseph Antoine Ferdinand Plateau (1801 - 1883)
Jules Henri Poincaré (1854 - 1912)
Louis Poinsot (1777 - 1859)
Siméon Denis Poisson (1781 - 1840)
Jean-Victor Poncelet (1788 - 1867)
Lambert Adolphe Jacques Quételet (1796 - 1874)
Gregorio Ricci-Curbastro (1853 - 1925)
Georg Friedrich Bernhard Riemann (1826 - 1866)
Carle David Tolmé Runge (1856 - 1927)
George Salmon (1819 - 1904)
Ludwig Schläfli (1814 - 1895)
Hermann Amandus Schwarz (1843 - 1921)
Arthur Moritz Schönflies (1853 - 1928)
Mary Somerville (1780 - 1872)
Jakob Steiner (1796 - 1863)
Thomas Jan Stieltjes (1856 - 1894)
Georges Gabriel Stokes (1819 - 1903)
Jacques Charles François Sturm (1803 - 1855)
Peter Ludwig Mejdell Sylow (1832 - 1918)
James Joseph Sylvester (1814 - 1897)
Peter Guthrie Tait (1831 - 1901)
Pafnouti Lvovitch Tchebychev (1821 - 1894)
D'arcy Wentworth Thompson (1860 - 1948)
Mikhail Egorovich Vashchenko-Zakharchenko (1825 - 1912)
Vito Volterra (1860 - 1940)
Walther Franz Anton von Dyck (1856 - 1934)
Heinrich Martin Weber (1842 - 1913)
Karl Theodor Wilhelm Weierstrass (1815 - 1897)
Alfred North Whitehead (1861 - 1947)
Josef Hoëné Wronski (1778 - 1853)
Nikolai Egorovitch Zhukovski (1847 - 1921)