Seshat : Richard Edler von Mises

Richard Edler von Mises (Ukraine)

Lemberg, 19 avril 1883 - Boston, 14 juillet 1953

Biographie

Richard Edler von Mises était un savant et un ingénieur en mécanique des fluides, aérodynamique et aéronautique, ainsi qu'en statistique et en théorie des probabilités. Il est né à Lemberg, en Autriche-Hongrie, ville qui s'appelle désormais Lviv et qui se situe en Ukraine.
En 1908, Mises fut reçu docteur à l'Université de Vienne, avec une thèse sur "La détermination de la masse du volant de vilebrequin" (Die Ermittlung der Schwungmassen im Schubkurbelgetriebe), puis obtint à Brünn son habilitation à enseigner la technique (dissertation sur la "Théorie des turbines hydrauliques" — Theorie der Wasserräder). En 1909, à 26 ans, il est nommé professeur de mathématiques appliquées à Strasbourg, qui faisait alors partie de l'empire allemand sous le nom de Straßburg : on dut donc pour cela lui attribuer la citoyenneté prussienne. En même temps, il postulait pour un poste d'enseignant à l'École d'ingénieurs de Brünn — mais la Première Guerre mondiale devait interrompre ces activités.
Pilote, ayant donné des cours sur la construction des aéronefs — y compris, à Strasbourg, le premier cours universitaire sur le vol à moteur — Mises rejoignit l'armée austro-hongroise, où il vola comme pilote d'essais et instructeur de vol, et en 1915 dirigea la construction d'un avion de 600 CV, le Mises-Flugzeug, pour l'armée autrichienne. Terminé en 1916, celui-ci ne prit jamais part aux combats.
Après la guerre, Mises occupa la nouvelle chaire d'hydrodynamique et d'aérodynamique à l'École d'ingénieurs de Dresde. Puis, en 1919, il fut nommé directeur, avec titre de professeur, du nouvel Institut des Mathématiques appliquées créé à l'instigation d'Erhard Schmidt à l'Université de Berlin. En 1921 il fonda la Zeitschrift für Angewandte Mathematik und Mechanik ("Revue de Mathématique et Mécanique appliquées") dont il devint rédacteur en chef.
Avec l'arrivée au pouvoir des Nazis en 1933, von Mises, qui était catholique mais d'origine juive, vit sa situation menacée malgré son statut d'ancien combattant et partit pour la Turquie, où il occupa la nouvelle chaire de mathématique pure et appliquée à l'Université d'Istanbul. En 1939, face à l'incertitude politique engendrée par la mort du président turc Mustafa Kemal Atatürk, il émigre aux États-Unis. En 1944, il est nommé à la chaire Gordon-McKay d'aérodynamique et de mathématique appliquée de l' Université de Harvard.
En 1943, il avait épousé Hilda Geiringer, son ancienne assistante à l'Institut de Berlin qui, ayant perdu son poste en décembre 1933, l'avait suivi en Turquie puis aux USA
En 1950, Mises déclinait l'offre de devenir membre honoraire de l'Académie des sciences de République démocratique allemande.

Biographie dans MacTutor : http://www-gap.dcs.st-and.ac.uk/~history/Biographies/Mises.html (consulter la traduction automatique)


Travaux en mathématiques

En aérodynamique, Richard von Mises a fait faire des progrès notables à la théorie du flux dans la couche limite et à la conception des surfaces portantes.
Il a mis au point la notion d'énergie de distorsion en matière de contraintes, l'un des concepts techniques les plus importants en calcul de résistance des matériaux.
En probabilités, il a présenté le fameux paradoxe des anniversaires. Ses opinions ne faisaient pas l'unanimité. Aleksander Ostrowski dit de lui :
« C'est seulement après la nomination de Richard von Mises à l'Université de Berlin qu'apparut en Allemagne la première école sérieuse de mathématiques appliquées, avec une large sphère d'influence. Von Mises était un personnage incroyablement dynamique, et en même temps, comme Runge, d'une polyvalence remarquable. Il était particulièrement fort en technique appliquée. »
Il a cependant aussi écrit :
« Sa personnalité dynamique faisait, en quelque sorte, passer ses quelques égarements majeurs. On lui a même pardonné sa théorie des probabilités. »
Kolmogorov, dont l'axiomatique concurrente a eu plus de succès, était pourtant moins sévère :
« La possibilité d'appliquer les résultats de la théorie mathématique des probabilités à des phénomènes 'authentiquement aléatoires' doit se fonder sur une forme ou une autre du concept de probabilité-fréquence, dont Mises a établi avec esprit la nature inéluctable. » Depuis 1989, la Gesellschaft für Angewandte Mathematik und Mechanik (Association internationale de mathématique et de mécanique appliquées) décerne tous les ans un prix Richard-von-Mises.


Lieu de naissance

Nom à l'époque : Lemberg

Pays à l'époque : Autriche-Hongrie



Nom actuel : Lviv

Pays actuel : Ukraine

Agrandir le plan


Arbre généalogique mathématique

Voir sa fiche dans The Mathematics Genealogy Project


Mathématiciens contemporains de Richard Edler von Mises

Situer Richard Edler von Mises dans la chronologie des mathématiciens

Howard Hathaway Aiken (1900 - 1973)
Pavel Sergeevitch Alexandrov (1896 - 1982)
Jacob Amsler (1823 - 1912)
Paul Emile Appell (1855 - 1930)
Emil Artin (1898 - 1962)
René-Louis Baire (1874 - 1932)
Henry Frederick Baker (1866 - 1956)
Stefan Banach (1892 - 1945)
Nina Karlovna Bari (1901 - 1961)
Claude Berge (1926 - 2002)
Felix Bernstein (1878 - 1956)
Abram Samoilovitch Besicovitch (1891 - 1970)
Luigi Bianchi (1856 - 1928)
Vilhelm Frimann Koren Bjerknes (1862 - 1951)
Harald Bohr (1887 - 1951)
Alicia Boole Stott (1860 - 1940)
Félix Edouard Justin Emile Borel (1871 - 1956)
Valentina Mikhailovna Borok (1931 - 2004)
Ladislaus Josephovich Bortkiewicz (1868 - 1931)
Jacob Bronowski (1908 - 1974)
Luitzen Egbertus Jan Brouwer (1881 - 1966)
Marjorie Lee Browne (1914 - 1979)
Renato Caccioppoli (1904 - 1959)
Florian Cajori (1859 - 1930)
Francesco Paolo Cantelli (1875 - 1966)
Georg Ferdinand Ludwig Philipp Cantor (1845 - 1918)
Constantin Carathéodory (1859 - 1950)
Torsten Carleman (1892 - 1949)
Fritz Carlson (1888 - 1952)
Élie Joseph Cartan (1869 - 1951)
Henri Paul Cartan (1904 - 2008)
John William Scott Cassels (1922)
Guido Castelnuovo (1865 - 1952)
Ernesto Cesàro (1859 - 1906)
David Gawen Champernowne (1912 - 2000)
Shiing-shen Chern (1911 - 2004)
André-Louis Cholesky (1875 - 1918)
Lothar Collatz (1910 - 1990)
Richard Courant (1888 - 1972)
Elbert Frank Cox (1895 - 1969)
Gertrude Mary Cox (1900 - 1978)
Harold Scott MacDonald Coxeter (1907 - 2003)
Antonio Luigi Gaudenzio Giuseppe Cremona (1830 - 1903)
George Bernard Dantzig (1914 - 2005)
Ennio De Giorgi (1928 - 1996)
Georges de Rham (1903 - 1990)
Julius Wilhelm Richard Dedekind (1831 - 1916)
Max Wilhelm Dehn (1878 - 1952)
Boris Nikolaevich Delone (1890 - 1980)
Leonard Eugene Dickson (1874 - 1954)
Jean Alexandre Eugène Dieudonné (1906 - 1992)
Edsger Wybe Dijkstra (1930 - 2002)
Ulisse Dini (1845 - 1918)
Paul Adrien Maurice Dirac (1902 - 1984)
Wolfgang Doeblin (1915 - 1940)
Marie-Louise Dubreil-Jacotin (1903 - 1972)
Henry Ernest Dudeney (1857 - 1930)
José Echegaray y Eizaguirre (1832 - 1916)
Winifred Edgerton Merrill (1862 - 1951)
Paul Erdös (1913 - 1996)
Agner Krarup Erlang (1878 - 1929)
Maurits Cornelis Escher (1898 - 1972)
Machgielis Euwe (1901 - 1981)
Gyula Farkas (1847 - 1930)
Mary Celine Fasenmyer (1906 - 1996)
John Charles Fields (1863 - 1932)
Ernst Sigismund Fischer (1875 - 1954)
Ronald Aylmer Fisher (1890 - 1962)
Andrew Russell Forsyth (1858 - 1942)
Maurice René Fréchet (1878 - 1973)
Erik Ivar Fredholm (1866 - 1927)
William F. Friedman (1891 - 1969)
Alexandre Alexandrovitch Friedmann (1888 - 1925)
Ferdinand Georg Frobenius (1849 - 1917)
Albrecht Fröhlich (1916 - 2001)
Francis Galton (1822 - 1911)
Martin Gardner (1914 - 2010)
Hilda Geiringer von Mises (1893 - 1973)
Karl Friedrich Geiser (1881 - 1934)
Gerhard Gentzen (1909 - 1945)
Josiah Willard Gibbs (1839 - 1903)
Paul Albert Gordan (1837 - 1912)
William Sealey Gosset (1876 - 1937)
Edouard Jean-Baptiste Goursat (1858 - 1936)
Alexander Grothendieck (1928 - 2014)
Kurt Gödel (1906 - 1978)
Jacques Salomon Hadamard (1865 - 1963)
Paul Richard Halmos (1916 - 2006)
Godfrey Harold Hardy (1877 - 1947)
Felix Hausdorff (1868 - 1942)
Oliver Heaviside (1850 - 1925)
Erich Hecke (1887 - 1947)
Hans Arnold Heilbronn (1908 - 1975)
David Hilbert (1862 - 1943)
Herman Hollerith (1860 - 1929)
Heinz Hopf (1894 - 1971)
Witold Hurewicz (1904 - 1956)
Adolf Hurwitz (1859 - 1919)
Kiyosi Itô (1915 - 2008)
Kenkichi Iwasawa (1917 - 1998)
William Ernest Johnson (1858 - 1931)
Marie Ennemond Camille Jordan (1838 - 1922)
Gaston Maurice Julia (1893 - 1978)
Dattatreya Ramachandra Kaprekar (1905 - 1986)
Alexandre Iakovlevitch Khintchine (1894 - 1959)
Felix Christian Klein (1849 - 1925)
Niels Fabian Helge von Koch (1870 - 1924)
Kunihiko Kodaira (1915 - 1997)
Andreï Nikolaïevich Kolmogorov (1903 - 1987)
Wolfgang Krull (1899 - 1971)
Kazimierz Kuratowski (1896 - 1980)
Martin Wilhelm Kutta (1867 - 1944)
Charles Jean Gustave Nicolas de La Vallée Poussin (1866 - 1962)
Christine Ladd-Franklin (1847 - 1930)
Emanuel Lasker (1868 - 1941)
Henri Léon Lebesgue (1875 - 1941)
Solomon Lefschetz (1884 - 1972)
Emma Markovna Trotskaia Lehmer (1906 - 2007)
Norman Levinson (1912 - 1975)
Alexandre Mikhailovitch Liapounov (1857 - 1918)
Carl Louis Ferdinand von Lindemann (1852 - 1939)
Jacques-Louis Lions (1928 - 2001)
Rudolf Otto Sigismund Lipschitz (1832 - 1903)
John Edensor Littlewood (1885 - 1977)
Edward Norton Lorenz (1917 - 2008)
Samuel Loyd (1841 - 1911)
Jan Lukasiewicz (1878 - 1956)
Nikolaï Nikolaïevitch Luzin (1883 - 1950)
Leopold Löwenheim (1878 - 1957)
Benoît Mandelbrot (1924 - 2010)
Andrei Andreevitch Markov (1856 - 1922)
Karl Menger (1902 - 1985)
Hermann Minkowski (1864 - 1909)
Gösta Mittag-Leffler (1846 - 1927)
John Forbes Nash (1928 - 2015)
Simon Newcomb (1835 - 1909)
Phyllis Nicolson (1917 - 1968)
Florence Nightingale (1820 - 1910)
Emmy Noether (1882 - 1935)
Olga Arsenievna Oleinik (1925 - 2001)
Giuseppe Peano (1858 - 1932)
Karl Pearson (1857 - 1936)
Charles Emile Picard (1856 - 1941)
Georg Alexander Pick (1859 - 1943)
Michel Plancherel (1885 - 1967)
Josip Plemelj (1873 - 1967)
Jules Henri Poincaré (1854 - 1912)
George Pólya (1887 - 1985)
Lev Semionovitch Pontriagine (1908 - 1988)
Willard Van Orman Quine (1908 - 2000)
Srinivasa Aiyangar Ramanujan (1887 - 1920)
Frank Plumpton Ramsey (1903 - 1930)
Helena Rasiowa (1917 - 1994)
Mina Spiegel Rees (1902 - 1997)
Gregorio Ricci-Curbastro (1853 - 1925)
Abraham Robinson (1918 - 1974)
Julia Hall Bowman Robinson (1919 - 1985)
Carle David Tolmé Runge (1856 - 1927)
Bertrand Arthur William Russell (1872 - 1970)
Raphaël Salem (1898 - 1963)
George Salmon (1819 - 1904)
Leonard Jimmie Savage (1917 - 1971)
Henry Scheffé (1907 - 1977)
Isaac Jacob Schoenberg (1903 - 1990)
Laurent Schwartz (1915 - 2002)
Hermann Amandus Schwarz (1843 - 1921)
Arthur Moritz Schönflies (1853 - 1928)
Atle Selberg (1917 - 2007)
John Greenlees Semple (1904 - 1985)
Jean-Pierre Serre (1926)
Claude Elwood Shannon (1916 - 2001)
Carl Ludwig Siegel (1896 - 1981)
Waclaw Franciszek Sierpinski (1882 - 1969)
Thoralf Albert Skolem (1887 - 1963)
Alexander Ivanovich Skopin (1927 - 2003)
Vladimir Ivanovitch Smirnov (1887 - 1974)
Hugo Dionizy Steinhaus (1887 - 1972)
Vladimir Andreevich Steklov (1864 - 1926)
Georges Gabriel Stokes (1819 - 1903)
Marshall Harvey Stone (1903 - 1989)
Dirk Jan Struik (1894 - 2000)
Michio Suzuki (1926 - 1998)
Peter Ludwig Mejdell Sylow (1832 - 1918)
Teiji Takagi (1875 - 1960)
Yutaka Taniyama (1927 - 1958)
Alfred Tarski (1902 - 1983)
Nikolaï Grigorevitch Tchebotarov (1894 - 1947)
René Thom (1923 - 2002)
D'arcy Wentworth Thompson (1860 - 1948)
John Griggs Thompson (1932)
Axel Thue (1863 - 1922)
Edward Charles Titchmarsh (1899 - 1963)
Jacques Tits (1930)
Francesco Giacomo Tricomi (1897 - 1978)
John Wilder Tukey (1915 - 2000)
Alan Mathison Turing (1912 - 1954)
Stanislaw Marcin Ulam (1909 - 1984)
Mikhail Egorovich Vashchenko-Zakharchenko (1825 - 1912)
Oswald Veblen (1880 - 1960)
Ernest Vessiot (1865 - 1952)
Ivan Matveievitch Vinogradov (1891 - 1983)
Vito Volterra (1860 - 1940)
Walther Franz Anton von Dyck (1856 - 1934)
John von Neumann (1903 - 1957)
Abraham Wald (1902 - 1950)
Heinrich Martin Weber (1842 - 1913)
André Weil (1906 - 1998)
Hermann Klaus Hugo Weyl (1885 - 1955)
Anna Johnson Pell Wheeler (1883 - 1966)
John Henry Constantine Whitehead (1904 - 1960)
Alfred North Whitehead (1861 - 1947)
Hassler Whitney (1907 - 1989)
Edmund Taylor Whittaker (1873 - 1956)
Norbert Wiener (1894 - 1964)
Ludwig Josef Johann Wittgenstein (1899 - 1954)
Laurence Chisholm Young (1905 - 2000)
Oscar Zariski (1899 - 1986)
Ernst Friedrich Ferdinand Zermelo (1871 - 1953)
Nikolai Egorovitch Zhukovski (1847 - 1921)
Max August Zorn (1906 - 1993)